Permaculture au centre de formation du domaine de Chaumont-sur-Loire

Permaculture

Permaculture au centre de formation du domaine de Chaumont-sur-Loire

Nous avons donné, avec Johann Laskowski d’Épigénie, pour la première fois, une initiation de 3 jours au centre de formation du domaine de Chaumont-sur-Loire, fin juin. L’occasion d’introduire la permaculture auprès d’acteurs de l’aménagement du territoire : dans le cadre de leur travail, les stagiaires ont pu découvrir les nombreuses facettes de la permaculture.

3 journées permacoles

Cette initiation a eu lieu dans le très beau cadre du Domaine de Chaumont-sur-Loire, sous une chaleur caniculaire. L’occasion pour certains de découvrir le site et ses jardins, le festival et les œuvres d’art contemporain.

Les 3 journées passées ensemble ont alterné entre apport théorique et exercices de réflexion, pour finir par un design express, afin d’utiliser la méthode de conception permacole OBREDIM.

Le format de 3 jours était une première pour notre binôme, mais au vue des retours des stagiaires, la formation était intéressante!

Retours de quelques stagiaires
Connexions

Effectivement, les nombreux sujets que nous abordons dans une initiation peuvent paraître vastes et sans lien les uns avec les autres, mais le déroulé de la formation permet de comprendre toutes les connexions qu’il existe entre les thématiques. Car la permaculture c’est précisément cela : la façon dont on fait du lien entre des éléments, pour concevoir un ensemble, un écosystème. Mission visiblement réussie!

Nous avons particulièrement apprécié les échanges avec les stagiaires, qui ont permis de voir que la philosophie permacole est pleinement applicable dans le cadre de son travail. Évidemment, dans un organigramme encore pyramidal, les changements ne sont pas forcément faciles à mettre en place, néanmoins, chaque stagiaire est un colibri pouvant essaimer autour de lui!

Une nouvelle formation en 2020

L’année prochaine, le catalogue de formations du centre comportera de nouveau une initiation de 3 jours, prévue en octobre 2020. La permaculture devient ainsi accessible aux décideurs et acteurs du territoire, dans le cadre de leurs fonctions.

C’est une nouvelle réjouissante, car il nous semble important, pour faire transition dans la société, que le plus grand nombre de personnes prenne connaissance de cette fantastique boîte à outils qu’est la permaculture!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *